Comment bien préparer sa demande de crédit immobilier ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alors que vous venez enfin de trouver la maison de vos rêves, un nouveau défi se présente à vous : trouver votre crédit immobilier. Cela n’est pas chose facile, c’est pourquoi, il est plus qu’important de se préparer afin de mettre toutes les chances de votre côté. La première chose à faire, c’est de connaître les taux du marché du crédit immobilier. Grâce à ces informations, vous aurez un point de comparaison pour la souscription de votre crédit. Ensuite, vous allez devoir monter un dossier bien plus que solide. Explications.

Bien préparer sa demande de crédit immobilier

Avant toute chose, il est important de savoir que le crédit immobilier est soumis à certaines règles : il n’est pas possible de faire ce que l’on souhaite avec ce genre de crédit. Une fois ceci en tête, vous pourrez commencer à préparer votre dossier. La première chose à faire, c’est d’avoir des comptes qui sont “beaux à regarder”. Lorsque vous irez voir votre banquier pour un crédit, celui-ci vérifiera que vous n’avez pas de découvert lors des trois derniers mois, mais aussi que vous n’avez pas d’autres crédits en cours de remboursement (sinon, cela vous ajoute une sorte de malus à votre dossier). Vérifier cela et avoir un patrimoine bien géré, c’est la base d’un bon dossier de demande de crédit immobilier.

A voir aussi : Pourquoi prendre une hypothèque ?

Pour la suite, il faut faire un grand ménage : réduisez vos dépenses inutiles (assurance en trop, abonnement…), voire celles qui ne sont pas forcément nécessaires (restaurants, livraison de nourriture, achats impulsifs…), et augmentez aussi bien que possible vos revenus. En réalisant cela, vous tirez sur les deux côtés de la corde : vous réduisez vos dépenses et augmentez vos revenus. Par exemple, si vous réussissez à réduire vos dépenses de 50 € par mois, et que vous augmentez aussi vos revenus de la même somme, cela vous permet d’avoir 100 € de plus chaque mois. Enfin, tentez d’avoir un apport suffisant (entre 10 et 20%) auprès de votre banque afin de montrer que vous êtes capable d’épargner.

A découvrir également : Pourquoi faire appel à un courtier immobilier ?

Partager.