Comment aménager les combles de maison ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les combles d’une maison couvrent généralement une superficie de 10 ou 20 mètres carrés, voire plus. Si vous manquez d’espace chez vous, vous pouvez les rendre habitables pour avoir des mètres carré supplémentaires. Dans cet article, nous vous expliquons comment vous y prendre.

Prévoir un budget conséquent

Aménager les combles de votre maison peut s’avérer être coûteux. Le budget à prévoir dépendra de la nature des travaux à entreprendre. Le type de charpente aura un impact significatif sur la facture que vous aurez à payer. Vous débourserez entre 500 et 700 euros par mètre carré si la structure traditionnelle avec plancher porteur de votre maison n’est pas dégradée. Pour les maisons de 2 ans d’âge et plus, la TVA varie entre 5,5 et 20 % selon le type de travaux. Visitez ce site pour plus d’info à ce sujet.

A lire aussi : Quel budget prévoir pour la pose de menuiserie ?

Renforcer l’isolation thermique et faciliter l’accès aux combles 

En renforçant l’isolation thermique de vos combles, vous pourrez limiter les déperditions d’énergie. Ainsi, vous dépenserez moins pour le chauffage. Il est conseillé d’isoler votre espace de l’intérieur car c’est une opération moins chère et simple à réaliser. De nombreux combles n’ont pour seul point d’accès qu’une simple trappe. Pour plus d’esthétisme et pour faciliter l’accès à ceux-ci, optez pour un véritable escalier à l’instar d’un escalier escamotable. Référez-vous à des conseils d’un professionnel en la matière afin de réussir vos travaux d’aménagement.      

Installer l’électricité et le chauffage

L’installation de l’électricité et du chauffage dans vos combles se fait en tenant compte du reste de la maison. Pour ce qui est de l’électricité, vous devez procéder à la pose d’un tableau secondaire dans les combles. Veuillez à bien le raccorder au tableau principal afin d’éviter d’éventuels dommages. Le choix du type de tableau secondaire à installer dépend du chauffage souhaité. Pour cela, vous devez prendre en considération la puissance des radiateurs et éventuellement celle du chauffe-eau. N’hésitez pas à faire appel à un électricien professionnel pour plus de sécurité.

A voir aussi : Quel type de contrat correspond à votre location ?

Optimiser l’espace en choisissant les bons meubles et rangements

Une fois l’électricité et le chauffage installés, il est temps de passer à la phase d’optimisation de l’espace. Les combles étant souvent des espaces restreints, il faut bien choisir les meubles et les rangements pour éviter toute sensation d’encombrement.

Pour commencer, privilégiez les meubles multifonctions qui peuvent servir à plusieurs fins tels qu’un canapé-lit ou un lit avec des tiroirs intégrés. Ces types de meubles vous permettront non seulement d’avoir un espace confortable pour dormir, mais aussi de bénéficier d’un espace supplémentaire pour ranger vos affaires.

Optimisez votre espace en choisissant des rangements muraux plutôt que des armoires volumineuses qui prennent beaucoup trop de place. Des étagères murales sont parfaitement adaptées aux combles car elles ne prennent pas trop d’espace au sol tout en offrant une surface suffisante pour y poser divers objets utiles du quotidien.

Pensez aussi à utiliser chaque recoin disponible dans vos combles comme les coins sous pente, par exemple. Vous pouvez installer des placards sur mesure afin d’y ranger toutes sortes d’affaires qu’il vous faut sans perdre l’espace exploitable dans la pièce principale.

Choisissez judicieusement la décoration intérieure afin que celle-ci soit en harmonie avec le reste de votre maison, tout en apportant une touche personnelle spécifique aux combles aménagés. Cette touche personnelle peut être ajoutée grâce à quelques accessoires décoratifs personnalisés tels que des coussins assortis, un petit tapis douillet ou encore une suspension lumineuse design.

En suivant ces conseils d’aménagement de combles, vous pourrez profiter pleinement d’un espace agréable et fonctionnel qui répondra parfaitement à vos besoins. N’oubliez pas de faire appel à des professionnels si nécessaire pour mener à bien ce projet important. Bonne chance !

Obtenir les autorisations nécessaires auprès des autorités compétentes avant de commencer les travaux

Avant de commencer les travaux d’aménagement des combles, pensez à bien vous renseigner auprès des autorités compétentes. Effectivement, selon la nature des travaux envisagés et la région où vous habitez, certaines formalités administratives peuvent être requises.

Dans un premier temps, il est recommandé de se rapprocher du service urbanisme de votre mairie pour savoir si une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire est nécessaire. Il est à noter que chaque commune possède ses propres règles en matière d’urbanisme et qu’il faut penser à bien s’informer au niveau local.

Il faudra aussi se conformer aux normes électriques et sanitaires imposées par la loi avant tout aménagement. Cela implique notamment l’installation électrique conforme, avec respectivement le Consuel vérifié par un expert agréé, nécessaire pour garantir la sécurité dans les installations électriques intérieures ainsi que le respect des exigences thermiques édictées par le ministère en charge du logement.

Il faut souligner que certains projets peuvent être soumis à une étude spécifique du sol qui sera réalisée par un géotechnicien spécialisé afin d’éviter toute instabilité potentielle. Des règles spécifiques relatives notamment aux distances entre constructions doivent aussi être respectées.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas oublier qu’il existe aussi certaines structures qui réglementent l’intervention sur les bâtiments anciens. Par exemple, lorsqu’un bâtiment est considéré comme patrimoine architectural, il peut être soumis à une réglementation particulière qui impose des contraintes supplémentaires.

Avant de se lancer dans un projet d’aménagement de combles, pensez à bien vous informer. Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des autorités compétentes locales et assurez-vous que votre projet respecte bien toutes les normes en vigueur. Une fois ces formalités réglées, vous pouvez entamer vos travaux en toute sérénité !

Partager.