Comment choisir son revêtement de sol intérieur ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Véritables atouts de confort et d’esthétique, les revêtements de sol ne se choisissent pas de manière hasardeuse. Si vous recherchez un revêtement d’exception, nous vous conseillerons de vous renseigner davantage sur les spécificités des différents matériaux utilisés. C’est d’ailleurs l’objet de notre article, qui vise à vous révéler les éléments essentiels à connaître avant de faire votre choix. Entre résistance, robustesse, facilité d’entretien ou encore esthétique, il faudra également compter sur le budget d’achat du revêtement le plus approprié.

Identifiez les différents modèles du marché

Pour le revêtement de votre sol intérieur, vous serez bien servi en matière de choix. Pour un style rétro et chic, les carreaux de ciment vous apporteront une touche d’originalité. Si vous préférez la tendance noble et chaleureuse du bois, pourquoi ne pas opter pour un parquet massif ? Par contre, si vous trouvez que ces revêtements sont trop rigides à votre goût, n’hésitez pas à installer une moquette. Avec un entretien régulier, vous apporterez de la douceur à votre intérieur. Adaptés dans les pièces humides et même ailleurs, les sols en vinyle sont de plus en plus appréciés.

A lire également : Où déclarer les frais de cantine scolaire ?

Trouvez la caractéristique qui vous intéresse

Pour un meilleur investissement, le plus indiqué serait d’opter pour le revêtement de sol qui présente un bon rapport qualité-prix. A cet effet, nous vous proposons de découvrir le granit, très résistant au fil du temps, il est vendu entre 70 et 200€/m². Idéal pour la cuisine et la salle de bain, le carrelage vous facilitera le quotidien car il ne requiert pas un entretien extraordinaire. De plus, il est disponible dès 20€/m² et peut évoluer jusqu’à près de 260€/m². Le marbre est incontestablement symbole de luxe et de charme, et vous en trouverez autour de 50 à 300€/m² selon les spécificités de votre matériau. Pour faire un bon choix, étudiez la nature de votre sol et pensez à une bonne isolation phonique et thermique pour votre confort.

A lire aussi : Quel coût pour l'isolation de vos combles aménagés ?

Partager.