Comment obtenir une aide au logement étudiant ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En étant étudiant, vous pouvez éprouver des difficultés à payer le loyer de votre logement étudiant. C’est tout à fait compréhensible. Face à cette situation, vous n’avez pas d’autre choix que de faire appel à une aide. Quelles sont les aides disponibles au logement étudiant ? Comment obtenir ces aides au logement étudiant ? Découvrez dans cet article toutes les informations nécessaires.

Quel processus pour obtenir une aide au logement étudiant ?

Les étudiants en France ont plusieurs possibilités pour obtenir une aide au logement. Par ailleurs, l’aide au logement varie en fonction de la situation familiale de l’étudiant. On distingue essentiellement trois aides au logement parmi lesquelles nous pouvons identifier : l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement social (ALS) et l’allocation de logement familial (ALF). Chaque aide correspond à un profil particulier.

A lire aussi : Quel est le rôle d'un expert immobilier ?

Pour bénéficier de l’APL, ALS, ALF, vous devez faire une demande sur caf.fr. Vous avez aussi la possibilité de faire votre demande en remplissant le formulaire papier disponible dans toutes les CAF. Les pièces à fournir pour faire la demande varient en fonction de votre situation. Généralement, vous devrez fournir une attestation de loyer ou de résidence pour les locataires ou les habitants d’un foyer, un RIB, une pièce d’identité et aussi des justificatifs de ressources et de situation.

L’APL convient à un étudiant célibataire ou en couple avec ou sans personne à charge et qui a loué un logement conventionné. L’ALS convient à un étudiant célibataire ou en couple, sans personne à charge et qui a loué un logement non conventionné. La demande de l’ALS peut se faire en ligne sur place. Quant à L’ALF, il convient à un étudiant célibataire ou en couple avec 1 personne à charge et qui a loué un logement non conventionné.

A lire également : Le lotisseur : rôle et importance dans l’achat d’un terrain

Qui peut bénéficier de l’APL, ALS et ALF ?

Pour bénéficier de l’ALS et de l’APL, vous pouvez être majeur ou mineur. Si vous avez moins de 18 ans, le contrat doit être signé par les parents ou votre tuteur. Vous devrez être locataire, colocataire ou sous-locataire. Vous devez surtout résider en foyer d’hébergement. Cependant, notez que ces aides sont attribuées si votre résidence principale est en France et qu’elle répond aux critères de décence définis par l’État. Un étudiant étranger doit fournir un titre de séjour valable.

Pour bénéficier de l’ALS, le demandeur peut être dans plusieurs conditions. Parmi ces derniers, on peut énumérer : bénéficier de prestations familiales ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ; avoir 1 enfant à charge d’au plus 21 ans ; être enceinte, seule ou vivant en couple sans personne à charge ; avoir à sa charge un ascendant de plus de 65 ans, être marié depuis moins de 5 ans ; avoir à sa charge un ascendant, descendant ou collatéral atteint d’une infirmité entraînant une incapacité permanente. Notez que ces situations sont ajoutées aux conditions énumérées ci-dessus pour bénéficier de l’APL et de L’ALS.

Cependant, si vous êtes un étudiant rattaché au foyer fiscal de vos parents assujettis à l’impôt sur la fortune immobilière, vous ne pouvez pas bénéficier de ces aides.

Partager.