Estimer un appartement : le rôle des comparables

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La valeur d’un bien immobilier peut varier en fonction de plusieurs éléments. Dans le cas particulier d’un appartement, le prix peut évoluer à la hausse ou à la baisse en fonction du type de construction, de la situation géographique du bien ou de plusieurs autres paramètres. Ainsi, pour vendre un appartement, il est nécessaire de faire une estimation en amont. Cela permettra de céder le bien immobilier à son juste prix. Voici alors le rôle que jouent les comparables dans ce processus d’estimation de prix.

Méthode comparative : ce que c’est

Pour estimer la valeur d’un appartement, il existe plusieurs méthodes. Entre autres, on identifie la méthode par capitalisation du revenu et celle du cash flow. La méthode comparative appelée ‘’comparaison directe’’ est l’une des plus fiables pour faire une estimation pertinente.

A lire en complément : Trouver un terrain à bâtir : astuces et stratégies pour une recherche efficace

C’est d’ailleurs le choix de plusieurs agents immobiliers et cela convient aussi aux particuliers. De plus, faire une estimation d’appartement par la méthode comparative est très rapide. Par définition, utiliser les comparables pour estimer un appartement, c’est définir la valeur du bien immobilier à partir d’autres prix pratiqués sur le marché.

Pour cela, vous devez simplement vous baser sur les transactions récentes effectuées dans la zone et concernant ce genre d’appartement. La méthode comparative permet de ne pas avoir trop d’écart entre le prix de votre bien immobilier et celui qui est appliqué sur le marché.

A découvrir également : Comment trouver votre immobilier à Saint-Gervais-les-Bains ?

Assurez-vous toutefois de considérer les dimensions de l’appartement, son état et sa localisation géographique pour faire l’estimation.

Méthode comparative : fonctionnement

estimation d’un appartement

Pour l’utilisation de la méthode comparative, commencez par estimer le prix au m² dans la zone géographique où se situe le bien immobilier. Bien entendu, il faut considérer une période proche de celle prévue pour la vente de l’appartement en question.

En cela, il existe des comparables (des outils) disponibles en ligne dont vous pouvez vous servir. Il vous suffira alors de consulter les prix sur ces outils pour avoir plus de certitude. Sur le comparable choisi, vous aurez à renseigner plusieurs éléments dont la situation géographique du bien et sa surface.

Les autres informations à mettre à disposition sont : l’orientation du bien immobilier, sa date de construction, la vue qu’offre l’appartement. Le nombre de pièces qu’il y a dans celui-ci, l’agencement et son état global peuvent également influer sur son prix. La présence de pièces supplémentaires notamment la cave, buanderie ou un parking est aussi à prendre en compte pour estimer le prix au mètre carré de l’appartement.

Pour le calcul proprement dit, il vous suffira de multiplier le prix au mètre carré par la surface totale du bien immobilier (l’appartement) en question. Vous aurez alors une estimation par comparaison. C’est assez facile. Ainsi, que ce soit le professionnel de l’immobilier ou un particulier, tout le monde peut s’en sortir rapidement.

Méthode comparative : utilité

Estimer un bien immobilier en utilisant les comparables est une méthode fiable, mais certaines conditions doivent être respectées pour avoir le résultat escompté. Ainsi, pour bien réaliser l’estimation d’un appartement à partir de la méthode comparative, les biens considérés doivent être pertinents.

Considérez donc les biens qui sont semblables à l’appartement que vous souhaitez vendre. Ainsi, vous aurez une estimation plus précise et plus juste. Dans le même temps, vous devez savoir que les prix considérés pour la vente de certains biens immobiliers peuvent être largement au-dessus de ce que prévoit le tarif du marché.

A contrario, le prix peut aussi être en dessous de la ‘’norme’’. En cela, il est important de prendre en compte la période requise pour l’estimation. Un appartement vendu à 150 000 euros le semestre dernier n’aura certainement pas la même valeur aujourd’hui.

Enfin, il importe également de faire une différence entre l’estimation d’un appartement et son prix de vente réelle. En effet, entre les deux valeurs, il peut y avoir une grande différence à la suite d’une négociation entre le vendeur et l’acheteur. Toutefois, utilisez une base de données fiable fournie par un comparable pour estimer l’appartement à partir de cette méthode.

Méthode comparative : les critères à prendre en compte

Lorsque l’on utilise la méthode comparative pour estimer un appartement, il faut prendre en compte différents critères afin d’obtenir une évaluation précise et pertinente. Ces critères permettent de comparer le bien immobilier avec d’autres biens similaires sur le marché.

Il faut considérer la superficie de l’appartement. La taille du bien a un impact significatif sur son prix. Il faut trouver des comparables ayant une surface similaire à celui que l’on souhaite évaluer.

Il faut prendre en considération le nombre de pièces dans l’appartement. Un logement avec plus de chambres ou un espace supplémentaire tel qu’une salle à manger ou un bureau aura généralement une valeur plus élevée.

Un autre élément clé à prendre en compte est l’état général du bien immobilier. Si l’appartement nécessite des travaux importants ou s’il a été récemment rénové avec des matériaux haut de gamme, cela influera grandement sur sa valeur marchande.

La localisation joue aussi un rôle crucial dans l’estimation d’un appartement par la méthode comparative. Les biens situés dans des quartiers prisés auront tendance à être valorisés davantage que ceux situés dans des zones moins attractives.

Parallèlement, les commodités environnantes doivent être prises en compte : présence d’écoles, commerces, transports en commun… Tous ces facteurs peuvent contribuer à augmenter ou diminuer la valeur estimée du bien immobilier.

Les caractéristiques spécifiques comme la présence d’un balcon, d’une terrasse ou encore d’un parking peuvent aussi influencer l’estimation de l’appartement.

Il faut noter que ces critères doivent être analysés avec finesse et objectivité pour obtenir une estimation la plus précise possible. En utilisant les comparables et en prenant en compte tous ces éléments, il devient possible d’établir une fourchette de prix réaliste pour un appartement donné.

Méthode comparative : les limites et précautions à prendre en compte

Malgré ses avantages, la méthode comparative présente aussi certaines limites et précautions à prendre en compte lors de l’estimation d’un appartement. Vous devez garder à l’esprit que chaque bien immobilier est unique et peut avoir des caractéristiques spécifiques qui ne sont pas prises en compte par cette méthode.

Il faut se méfier des comparables trop éloignés dans le temps. Les prix peuvent varier considérablement d’une période à une autre en raison des fluctuations du marché immobilier ou des rénovations effectuées sur les biens comparables. Vous devez sélectionner des comparables récents pour obtenir une estimation fiable.

Vous devez prendre en compte l’évolution du marché immobilier local. Si le secteur connaît une demande croissante ou si de nouveaux projets immobiliers sont prévus, cela peut influencer la valeur estimée d’un bien. Il est donc nécessaire de suivre attentivement les tendances du marché afin d’avoir une estimation réaliste.

La méthode comparative suppose que tous les biens comparables ont été correctement évalués au départ. Or, il arrive parfois que certains biens soient sous-estimés ou surestimés initialement, ce qui fausse alors l’estimation réalisée.

Il faut savoir faire preuve de discernement dans le choix des comparables utilisés. Ils doivent être similaires au bien que l’on souhaite évaluer tant sur le plan physique (superficie, nombre de pièces) qu’en termes de qualité (état général). Utiliser des biens trop différents risque de biaiser l’estimation finale.

Il est préférable d’utiliser plusieurs comparables plutôt qu’un seul. Cela permet de limiter les erreurs et d’avoir une estimation plus solide. Il faut aussi prendre en compte les avis d’experts du marché immobilier pour affiner l’estimation obtenue par la méthode comparative.

La méthode comparative reste un outil précieux pour estimer la valeur d’un appartement, mais vous devez garder à l’esprit ses limites et faire preuve de prudence dans son utilisation. En combinant cette méthode avec d’autres approches et en s’appuyant sur des professionnels qualifiés, on peut obtenir une évaluation fiable qui reflète au mieux le véritable prix du bien immobilier.

Partager.