Quel budget prévoir pour la pose de menuiserie ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lorsqu’elles n’assurent pas une totale étanchéité, vos menuiseries même fermées sont généralement responsables de 10 à 15% de la déperdition de chaleur que connait votre maison. Il devient dès lors urgent de les faire remplacer si vous souhaitez à long terme réaliser des économies sur vos factures. Il faut cependant maitriser les coûts qu’entrainent non seulement l’achat, mais aussi la pose des nouvelles fenêtres avant de vous lancer. Cet article vous propose alors un focus sur les coûts d’installation à prévoir pour vos nouvelles menuiseries.

Le coût de dépose d’une fenêtre

Pour pouvoir remplacer vos menuiseries, les anciennes doivent préalablement être déposées. Cela implique alors un travail supplémentaire que l’artisan vous facturera séparément entre 50 et 100€ par fenêtre déposée. Il s’agit en effet d’une opération délicate qui doit être menée avec minutie par un professionnel, car une dépose mal faite compliquerait la pose d’une nouvelle fenêtre et créerait des problèmes d’étanchéité. Ce tarif prendra alors en compte le retrait de la menuiserie, le débarras et la préparation d’une nouvelle pose. De façon pratique, le coût oscillera selon qu’il s’agira d’une dépose totale (avec retrait du montant) ou partielle. Il faudra donc prévoir au minimum 70€ pour une dépose partielle contre 100€ pour une dépose avec retrait du montant. Pour tout besoin, cliquez ici pour l’achat et la pose de menuiserie.

A lire également : Quel budget pour une porte de garage sectionnelle ?

Le coût de pose d’une fenêtre

L’installation d’une nouvelle fenêtre est une opération distincte de la dépose ; elle vous sera donc séparément facturée elle aussi. Vous débourserez en moyenne 150 à 200€ pour la pose d’une seule fenêtre et ces coûts ne représentent évidemment que la main d’œuvre. On peut alors estimer que le remplacement de vos menuiseries vous coûtera dans 300€ par ouverture auxquels il faudra ajouter le prix des fenêtres elles-mêmes. C’est donc un projet de rénovation coûteux pour lequel certains sollicitent souvent l’obtention d’un crédit immobilier.

A lire en complément : Comment déclarer ses revenus fonciers ? (Loi Scellier)

Partager.