Quel coût pour l’isolation de vos combles aménagés ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’isolation de combles aménageables peut couter au minimum 30 euros par mètre carré. La facture peut dépasser 260 euros par mètre carré. Le prix varie en fonction de la substance isolante choisie et de nombreux autres paramètres.

Comment se passe cette isolation ?

Tant que les combles ne sont pas aménagés, ils représentent des superficies non-valorisées dans votre domicile. Un autre aspect important à noter avant de commencer à isoler, c’est l’existence des combles perdus qui ne peuvent pas être utilisés. Cela arrive si la pente du toit est trop importante. Quant aux combles aménageables, ils sont ceux que vous pouvez utiliser comme pièces supplémentaires. Ce type de comble a une hauteur sous plafond d’au moins 180 centimètres.

A découvrir également : Quels sont les travaux de la ferme ?

Quelles sont précautions à prendre ?

Il faut cliquer-ici pour faire isoler vos combles aménagés. Mais avant de commencer ce processus, vous devez anticiper en vous demandant quelle utilité vous désirez donner plus tard à vos combles. Si les combles n’ont pas vocation à être récupérés, alors il faut isoler leur sol. En revanche, n’isolez pas le sol des combles si vous pensez qu’il est possible de les récupérer un jour. À propos de l’isolation proprement dite, elle doit être effectuée par soufflage s’il s’agit de combles perdus. En revanche, n’hésitez pas à opter pour une isolation sous rampants ou une isolation de la toiture par l’extérieur pour les combles pouvant être utilisés.

Les paramètres à prendre en compte !

L’isolation peut être considérée comme un meilleur investissement dans votre logement. Pour avoir une idée précise de la somme que vous devrez payer, il faudra tenir compte des aménagements tels que la pose d’un escalier servant à accéder aux combles. Vous devrez aussi inclure dans les frais les travaux de modification de la charpente. Notez également que le choix d’une isolation intérieure ou extérieure peut faire varier les prix respectivement du simple au double. Gardez aussi à l’esprit que la nature de l’isolant peut faire augmenter ou baisser votre facture. La laine de verre est la matière la moins chère. Quant au polyuréthane, c’est la matière la plus chère. Globalement, la facture oscillera entre 35 et 77 euros par mètre carré isolé si le travail est fait à l’intérieur. Si vous optez pour l’isolation extérieure, le prix variera entre 108 et 267 euros par mètre carré isolé.

A lire aussi : Comment faire expertiser une toiture ?

Partager.